Echographie interventionnelle à Paris 17 (Nollet)

Accueil   »   Examens de radiologie à Nollet | Paris 17   »   Infiltrations à Nollet | Paris 17   »   Echographie interventionnelle à Paris 17 – Imagerie Nollet

Le Réseau d’Imagerie Médicale Maussins-Nollet, spécialiste en ostéo-articulaire et en traumatologie sportive, vous accueille au sein de son centre à Paris dans le 17ème pour vos infiltrations – ponctions sous guidage échographique.

echographie paris centre de radiologie paris 19 cabinet de radiologie paris 19 clinique maussins nollet avis imagerie medicale maussins

Le développement de l’échographie en pathologie musculo-squelettique notamment grâce à l’amélioration du matériel, à la qualité des sondes et au progrès des connaissances a permis de réaliser de plus en plus de gestes interventionnels sous guidage échographique.

Pourquoi faire une ponction-infiltration sous guidage échographique ?

Les indications sont multiples pour les pathologies mécaniques ou inflammatoires.  En traumatologie, Il peut s’agir d’une simple évacuation d’un hématome du mollet après un claquage ou une aspiration d’un hématome de Morel Lavallée (développé dans la graisse sous cutanée à la hanche après une chute en deux roues) par exemple.

Les kystes synoviaux ou mucoïdes sont parfois profonds, ils peuvent bénéficier d’une ponction évacuation sous guidage échographique pour faciliter l’abord, vérifier l’évacuation la plus complète possible et permettre une infiltration en fin de procédure. Les localisations sont fréquentes au poignet, au pied où elles sont superficielles mais sur l’épaule, à la hanche ou au genou les kystes sont inaccessibles cliniquement.

Un bon exemple de la ponction infiltration sous guidage échographique est le kyste du ligament croisé antérieur localisé en profondeur dans l’échancrure intercondylienne mais parfaitement visible en échographie. La présence de vaisseaux à proximité demande un guidage continu que permet l’échographie. Ce type de kyste volontiers infiltrant dans les fibres ligamentaires n’est pas aspiré mais simplement infiltré avec de la cortisone pour diminuer son caractère compressif sur la capsule.

 

Les gestes d’infiltrations simples sont également facilités par l’échographie que ce soit dans une articulation ou plus souvent dans une bourse séreuse à l’épaule (bourse sous acromiale) ou à la hanche (bourses du psoas, du petit ou du moyen glutéal).

Les calcifications tendineuses sont également accessibles à la ponction-infiltration sous échographie en particulier dans certaines indications où le guidage par scopie est moins évident : le tendon sous scapulaire à l’épaule, les calcifications du petit ou moyen glutéal voire du grand glutéal à la hanche. Le contrôle continu autorisé par l’échographie assure l’évacuation de la calcification.

 

Les névromes vus en échographie sur une cicatrice ou spontané comme le névrome de Morton qui siège dans un espace intermétatarsien (le plus souvent au 3° espace puis dans le deuxième espace) sont aussi une indication d’infiltration de cortisone.

Les ténosynovites (inflammation de la gaine d’un tendon) sont plus facilement faites sous guidage échographique au poignet ou à la cheville. On incite à la prudence en cas de fissuration tendineuse associée car la cortisone même injectée correctement peut fragiliser davantage la structure tendineuse.

Comment se déroule une ponction-infiltration sous guidage échographique ?

Sur le plan pratique, il s’agit d’un examen fait en ambulatoire mais comme pour tout geste invasif nécessitant une piqure, une ordonnance avec une prescription claire et précise est nécessaire. L’analyse du dossier d’imagerie est systématique (radiographies, échographie précédente, scanner et souvent IRM) permettant de valider l’indication. Un interrogatoire du patient est nécessaire au préalable pour rechercher une éventuelle contre-indication : fièvre ou prise d’anticoagulant par exemple.

Le geste de ponction et/ou d’infiltration de cortisone est toujours précédé d’un examen échographique pour confirmer la présence de la pathologie (certains kystes ou dépôts calciques ont parfois disparu entre la prise de rendez-vous et le geste).

Cet examen permet surtout un repérage précis, d’évaluer la trajectoire et de préciser au patient le point cutané de ponction.

Le geste est simple, souvent rapide. Comme toutes les injections, il comporte un protocole strict de désinfection cutanée du point de ponction au préalable et du matériel stérile. Pour faciliter la progression de l’aiguille une anesthésie locale est souvent faite : elle rassure le patient et permet un geste plus facile. Le guidage échographique permet un contrôle en continu de l’aiguille jusqu’à l’objectif fixé. On peut utiliser l’anesthésique injecté pour vérifier la diffusion avant d’injecter le produit thérapeutique (hormis pour le PRP).

L’aiguille une fois en place, le geste thérapeutique est fait avec une évacuation simple ou injection de cortisone, d’acide hyaluronique ou de PRP.

Bénéficier d’une ponction-infiltration sous guidage échographique comporte-t-il des effets secondaires (risques, douleurs, complications) ?

Nous conseillons ensuite au patient de rester une vingtaine de minutes en salle d’attente pour vérifier l’absence de complications immédiates. Il est toujours possible de ressentir des douleurs ou une gêne au niveau de la zone injectée dans les deux jours suivants. Un glaçage est recommandé (sauf après injection de PRP) ainsi que la prise d’antalgiques simples (paracétamol) si nécessaire. Une diminution d’activité en particulier sportive est souvent conseillée au décours pour améliorer le résultat de l’injection.

Si vous souhaitez vous entretenir avec un membre de notre équipe, vous pouvez joindre notre secrétariat au

INFO COVID-19
CORONAVIRUS

Nos centres de radiologie et d’imagerie Nollet et Maussins sont ouverts aux horaires habituels.

 

Nous renforçons les mesures d’hygiène et de prévention en suivant les recommandations des autorités publiques, afin de continuer à vous accueillir dans les meilleures conditions. 

 

Lors de votre venue, nous vous prions de vous présenter avec votre ordonnance, de porter un masque, et dans la mesure du possible de venir seul(e). Si vous êtes accompagné(e), la personne devra rester en dehors du centre. L’accueil est sécurisé avec du gel hydro-alcoolique pour lavage des mains et des hygiaphones.

Tout notre personnel, comme les médecins, portent des masques. Les salles d’attente sont aménagées afin de respecter les distances de sécurité. Un bionettoyage est réalisé dans les salles et les cabines entre chaque patient. Afin de réduire le temps d’attente dans nos centres, nous vous donnerons un code d’accès afin de consulter votre compte-rendu (et l’imprimer si nécessaire) et vos images via un lien sécurisé sur notre site internet.