Les produits d’infiltrations (corticoïdes, PRP, acide hyaluronique)

Accueil   »   Examens de radiologie à Nollet | Paris 17   »   Infiltrations à Nollet | Paris 17   »   Produits d’infiltration à Paris 17 – Imagerie Nollet

Le Réseau d’Imagerie Médicale Maussins-Nollet, spécialiste en ostéo-articulaire et en traumatologie sportive, vous accueille au sein de son centre à Paris dans le 17ème pour vos infiltrations. Retrouvez les produits d’infiltration ci-dessous :

infiltration radioguidee infiltration paris radio infiltration echographie centre imagerie maussins nollet radiologue paris 17 radiologue paris 19

Le terme « infiltration » correspondait auparavant à l’injection locale de corticostéroïdes. Ce geste était réalisé en fonction de repères cliniques au cabinet du médecin. Aujourd’hui on le réalise toujours ainsi mais on l’effectue de plus en plus sous guidage radiologique, échographique et parfois sous scanner pour améliorer la précision du geste.

Corticoïdes

Les corticoïdes injectables ont un but anti inflammatoire et sont utilisés en pratique courante dans les affections ostéo-articulaires périphériques (articulations, bourses, kystes..) mécaniques ou inflammatoires et dans les pathologiques rachidiennes articulaires ou discales principalement.

Ces produits sont bien tolérés avec une efficacité décalée en général à 48h, maximale à une semaine se poursuivant plusieurs semaines. Ils peuvent être source de douleurs ou de réactions locales dans les 2-3 jours suivant l’injection mais rapidement résolutives. L’infiltration peut être répétée éventuellement 2 à 3 fois fonction de l’indication et des résultats. On utilise classiquement l’acétate de prednisolone (Hydrocortancyl), la bétaméthazone (Diprostène) ou plus rarement la triamcinolone (Hexatrione). Ces corticoïdes ont chacun des indications précises validées par le médecin prescripteur et le radiologue réalisant l’infiltration. Il habituel de vérifier avant le geste d’infiltration l’absence d’infection. La prise d’anticoagulants ou un diabète peut modifier ou annuler le geste.

Acide hyaluronique

L’acide Hyaluronique, déjà présent dans le liquide synovial, peut être injecté en intra articulaire pour des lésions cartilagineuses ou dans les arthroses sous contrôle radiologique ou échographique. L’efficacité de l’acide hyaluronique injectable (viscosupplementation) est plus lente et serait plus prolongée que l’infiltration cortisonée. Il en existe de nombreuses variétés en mono-injection ou en multi-injections en général choisies par le médecin traitant. A noter que le produit et donc le geste d’injection n’est pas remboursé par la sécurité sociale contrairement aux infiltrations de cortisone réalisé sous contrôle d’imagerie.

PRP

Le PRP (ou plasma riche en plaquettes) est utilisé en intra-articulaire dans les pathologies arthrosiques ou tendineuses notamment fissuraires. Il est obtenu après une simple prise de sang autologue centrifugée pendant quelques minutes éliminant les globules rouges et la plupart des globules blancs, concentrant dans le surnageant les plaquettes contenant les facteurs de croissance. Une bonne hydratation est nécessaire les jours précédents la prise de sang pour améliorer la quantité de PRP recueillie.

L’injection de quelques ml de PRP se fait habituellement en intra-articulaire comme une infiltration classique sous contrôle échographique ou radiologique. L’arthrose du genou représente la principale indication mais les autres articulations sont éligibles à ce traitement. Il peut être couplé dans cette indication à de l’acide hyaluronique.

Pour les atteintes tendineuses l’injection s’effectue en intra-tendineux dans la fissure. Les principaux sites d’injection tendineux sont l’épicondyle au coude, le tendon patellaire au genou et le tendon calcanéen à la cheville.

L’injection de PRP en intra-tendineux est souvent douloureuse. On recommande au patient comme pour les autres infiltrations de rester au repos 48 heures, de prendre des anti-douleurs simples (paracétamol) mais d’éviter un glaçage local pour ne pas inactiver le PRP et la prise d’anti- inflammatoires.

 

Le protocole peut comporter une ou plusieurs injections comme pour la cortisone. Le résultat après injection de PRP s’apprécie au bout de plusieurs mois cliniquement mais également en imagerie (échographie et/ou IRM) notamment pour les lésions tendineuses.

L’injection de PRP n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.

Valable pour toutes les injections

Toutes les injections ont pour point commun l’utilisation de matériel stérile et une désinfection cutanée stricte de la zone d’injection pour éviter tout risque infectieux.

Comme après n’importe quel geste d’injection une réaction douloureuse voire un gonflement d’une articulation est possible, nous demandons au patient de bien vouloir rappeler au centre pour demander des conseils.

Si vous souhaitez vous entretenir avec un membre de notre équipe, vous pouvez joindre notre secrétariat au

INFO COVID-19
CORONAVIRUS

Nos centres de radiologie et d’imagerie Nollet et Maussins sont ouverts aux horaires habituels.

 

Nous renforçons les mesures d’hygiène et de prévention en suivant les recommandations des autorités publiques, afin de continuer à vous accueillir dans les meilleures conditions. 

 

Lors de votre venue, nous vous prions de vous présenter avec votre ordonnance, de porter un masque, et dans la mesure du possible de venir seul(e). Si vous êtes accompagné(e), la personne devra rester en dehors du centre. L’accueil est sécurisé avec du gel hydro-alcoolique pour lavage des mains et des hygiaphones.

Tout notre personnel, comme les médecins, portent des masques. Les salles d’attente sont aménagées afin de respecter les distances de sécurité. Un bionettoyage est réalisé dans les salles et les cabines entre chaque patient. Afin de réduire le temps d’attente dans nos centres, nous vous donnerons un code d’accès afin de consulter votre compte-rendu (et l’imprimer si nécessaire) et vos images via un lien sécurisé sur notre site internet.